ssh rate

Appel à projet ANRS: VIH/Sida et hépatites virales

L'ANRS organise chaque année deux appels à projets :

Le 1er appel à projets de l'année est celui dont les résultats sont annoncés et les financements mis en place au cours du 1er semestre de la même année ; il est généralement ouvert de la mi-juin à la mi-septembre de l'année précédente.

Le 2e appel à projets de l'année est celui dont les résultats sont annoncés et les financements mis en place au cours du 2e semestre de la même année ; il est généralement ouvert de la mi-janvier à la mi-mars de la même année.

Les appels à projets de l'ANRS permettent le financement de projets de recherche, de contrats d'initiation d'une recherche, d'allocations de recherche pour des doctorants et des post-doctorants, ainsi que de soutiens à colloques et à publication.

Le présent document concerne exclusivement les demandes de financement de type Projet de recherche et Contrat d’initiation d'une recherche (également dénommé "Contrat d'initiation").

L'ANRS soutient des projets de recherche et des contrats d’initiation dans les domaines suivants :

  • Ensemble des recherches sur le VIH-sida
  • Ensemble des recherches sur les hépatites et les co-infections VIH-hépatites
  • Recherches sur des pathologies associées et recherche sur d'autres virus ou pathologies dès lors qu'elles sont utiles à la compréhension du VIH-sida et/ou des hépatites

Périmètre

L’appel à projets est ouvert à tout laboratoire de recherche français, public ou privé, ainsi qu'aux laboratoires étrangers associés à un laboratoire français dans le cadre d'un projet de recherche.

Les projets de recherche peuvent être présentés sous la forme d'un partenariat entre plusieurs équipes de recherche. Dans ce cas, la demande désignera une équipe porteuse du projet et une ou plusieurs équipes associées au projet.

L’ensemble des projets de recherche et des contrats d’initiation dans les domaines cités ci-dessus sont recevables, à l'exclusion toutefois des projets d'essais thérapeutiques conduits en France. Ceux-ci sont recevables en permanence auprès des actions coordonnées (AC) de l’ANRS et plus particulièrement de l’AC 5 "Essais thérapeutiques sur le VIH" et de l’AC 24 "Essais thérapeutiques sur les hépatites virales". Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la rubrique "Hors appel à projets" sur le site de l’ANRS ou le chapitre 2 de la 2e partie du document "Modalités d’organisation administrative, scientifique et financière de l’ANRS".

Les projets de cohortes françaises de grande ampleur et de longue durée, avec demande de promotion par l'ANRS, font également l'objet d'une évaluation spécifique en dehors des appels à projets. Leur suivi scientifique s'effectue dans le cadre de l’AC 7 "Cohortes".

De la même manière, les projets relevant directement du programme de recherches vaccinales sur le VIH, notamment les projets d'essais vaccinaux, sont évalués séparément au niveau de la coordination scientifique du programme VRI (Vaccine Research Institute).

Mode de soumission

Toutes les demandes doivent impérativement être soumises en ligne par le biais de la plateforme d’appels à projets de l’ANRS accessible en ligne.

La liste des personnes impliquées dans la réalisation du projet, complétée de leurs signatures originales, devra impérativement être transmise en version papier à l’ANRS dans le mois suivant la fin de l’appel à projets.

Le formulaire à compléter en ligne comprend 3 principales parties : les informations administratives et scientifiques sur le porteur du projet et sur les équipes éventuellement associées, la présentation scientifique du projet proprement dit, puis la partie budgétaire listant l’ensemble des coûts du projet ainsi que la partie de ces coûts dont le financement est demandé à l’ANRS.

En cas de nouvelle soumission d’un projet déjà proposé précédemment mais non retenu, il est demandé de joindre un document présentant votre réponse point par point aux commentaires et aux questions des rapporteurs. Ce document sera intégré à votre dossier par le biais de la rubrique "Réponses aux remarques des rapporteurs".

Un document d'aide au remplissage du formulaire en ligne est consultable dans la rubrique "Documents de référence" de votre espace personnel de la plateforme d'appels à projets.

Durée des projets

Dans le cadre des deux appels à projets annuels, les projets de recherche peuvent être proposés pour une durée initiale de financement de 12, 24 ou 36 mois. Quelques cas très spécifiques de projets dans les pays du Sud peuvent éventuellement être financés pour une durée supérieure à 36 mois (voir ci-après les modalités particulières pour les projets dans les pays à ressources limitées).

Les contrats d’initiation sont dédiés au financement de recherches de faisabilité ou visent à permettre le démarrage d’une recherche avant la soumission d'un projet de plus grande ampleur. Ils sont alloués pour une durée maximale de 12 mois.

Association avec une allocation de recherche

Les projets de recherche peuvent être associés à des allocations de recherche de chercheurs doctorants et post-doctorants ("Bourses"). Seuls les projets de recherche fondamentale peuvent être associés à une demande d'allocation de recherche non nominative.

Dans tous les cas, les demandes de financement d’allocation de recherche associées à un projet doivent faire l’objet d’une demande de financement séparée (dossier de type "Allocation de recherche"). De plus amples informations figurent dans le règlement spécifique aux allocations de recherche.

Procédures règlementaire et éthique

Certains projets de recherches cliniques et physiopathologiques menés uniquement en France, en particulier ceux qui nécessitent des prélèvements chez l’homme, relèvent des réglementations sur la Protection des personnes participant à une recherche ou sur l’Utilisation à des fins scientifiques d’éléments et produits dérivés du corps humain. Si le projet est retenu, les avis des instances éthiques concernées (CPP, comité d’éthique) et les autorisations délivrées par les autorités compétentes devront être transmis à l’ANRS (si du ressort du responsable scientifique ou d'un promoteur autre que l'ANRS) ou obtenus par l’ANRS (si du ressort du promoteur dans les cas où l'ANRS a accepté d'endosser ce rôle), et ce avant tout démarrage de la recherche. Pour en savoir plus, consultez les fiches "Typologie de la recherche sur la personne" sur le site web de l'ANRS ou dans la rubrique "Documents de référence" de votre espace personnel de la plateforme d'appels à projets.

Les responsables des projets se rattachant à une recherche ANRS existante (essai thérapeutique, cohorte ou étude physiopathologique), doivent se rapprocher, en amont de la constitution de leur dossier, du conseil scientifique de ladite recherche pour obtenir son accord. Un courrier du conseil scientifique sera joint au dossier d’appel à projets. Il est également demandé aux responsables des projets de faire un bref rappel de la recherche ANRS existante (objectifs, population à l’étude…) à laquelle se rattache le projet et de faire un point sur son état d’avancement (état des inclusions, suivis…).

Les responsables des projets souhaitant utiliser les outils de recherche soutenus par l'ANRS tels que les animaleries et les plateaux d’analyses dédiés aux primates non humains de l'infrastructure IDMIT, la cohorte SIVART ou la plate-forme génomique, doivent impérativement se rapprocher en amont de la constitution de leur dossier, des comités de pilotage spécifiques de ces programmes (cf. contacts en dernière page). Un avis du comité de pilotage sera joint au dossier d’appel à projets. Si la recherche utilise des primates, une lettre d’accord de la plateforme d’animalerie concernée devra impérativement être jointe au dossier.

Modalités particulières aux projets de recherche et contrats d’initiation réalisés dans les pays à ressources limitées

PERIMETRE

Les projets de recherche et les contrats d’initiation réalisés dans les pays à ressources limitées doivent obligatoirement impliquer une équipe française et au moins une équipe relevant d’un pays à ressources limitées.

Les projets de recherche et contrats d’initiation menés sur les sites ANRS au Sud et/ou dans la zone de solidarité prioritaire de l'aide française au développement seront retenus en priorité.

DUREE

Les financements des projets dans les pays à ressources limitées sont accordés sur une durée initiale de 12, 24 ou 36 mois, à l’exception des projets d'essais cliniques qui peuvent éventuellement être financés sur 48 ou 60 mois si leurs modalités de déroulement nécessitent réellement une telle durée. Le cas échéant, cet aspect devra être rigoureusement justifié et argumenté dans la présentation du projet.
Les financements de contrats d'initiation dans les pays à ressources limitées restent, eux, limités à une durée de 12 mois.

ETHIQUE

L’ensemble des projets de recherche et contrats d’initiation dans les pays à ressourcs limitées est soumis aux mêmes règles en matière d’éthique. Celles-ci sont issues de la "Charte d’éthique de la recherche dans les pays en développement", accessible soit sur le site internet de l’ANRS, soit dans la rubrique "Documents de référence" de votre espace personnel de la plateforme d'appels à projets.

Modalités de soutien

DELAIS DE FINANCEMENT

Les financements sont mis en place six à sept mois après la clôture de l’appel à projets et environ quatre mois après la publication des résultats, soit généralement au cours du 1er semestre de l'année pour le 1er appel à projets de cette même année, et au cours du 2e semestre pour le 2e appel à projets de l'année.

Ceci sous réserve que les étapes administratives, éthiques et règlementaires postérieures à l'acceptation du projet aient été conduites dans les délais requis.

FORME DE L'AIDE

Pour les projets conduits en partenariat entre plusieurs équipes, l'ANRS finance séparément chacune des équipes du projet de recherche.
Le financement est mis en place sous forme de subvention versée à l'organisme de rattachement du responsable scientifique de chaque équipe du projet. C'est donc cet organisme ("l'organisme gestionnaire") qui en assurera la gestion et qui devra justifier de l’utilisation de la subvention à l’issue du projet.

La subvention est répartie entre équipement, fonctionnement et personnel. Les budgets des projets retenus sont toutefois susceptibles d'être modifiés par l'ANRS, notamment afin de veiller à l'équilibre entre ces différents types de dépenses.

En outre, les crédits d'équipement alloués dans le cadre des appels à projets ne peuvent excéder un montant de 20.000 € par équipe du projet.

S'agissant des projets de recherche pluriannuels, les financements sont versés par tranches couvrant chacune au maximum 12 mois de réalisation du projet. Les modalités de fourniture de rapports scientifiques et/ou financiers intermédiaires entre chaque tranche sont définies, le cas échéant, dans les actes attributifs des aides concernées.

Dans tous les cas, le versement des tranches suivantes restera conditionné par les disponibilités budgétaires de l'ANRS sur les exercices concernés et par son appréciation du déroulement du projet.

Suite à la production des rapports scientifique et financier finaux, et conformément à la règlementation sur les subventions publiques, les crédits qui resteront inutilisés en fin de projet, ou qui auront été utilisés pour un objet ou d’une manière non conforme aux conditions de leur attribution, devront être restitués à l’ANRS par l’organisme gestionnaire.

FRAIS DE GESTION

L'ANRS sollicite par principe auprès des organismes gestionnaires une suppression ou une limitation au strict minimum des frais de gestion prélevés par eux sur les soutiens qu'elle leur verse. En cas de stricte impossibilité pour l'organisme gestionnaire de consentir à cette suppression, le taux des frais généraux et de gestion imputables au projet sera plafonné à 4% du montant total des dépenses aidées.

PARTICULARITE DES CONTRATS D'INITIATION

Les contrats d’initiation sont attribués pour un montant forfaitaire de 20.000 € sur 12 mois, concentré sur une seule équipe (2 au maximum pour les contrats d’initiation dans les pays à ressources limitées). En dépit du caractère forfaitaire de l’aide octroyée, le budget doit néanmoins être détaillé le plus précisément possible.

Les autres modalités de mise en place des contrats d’initiation sont identiques à celles des projets de recherche.

Application date
Duration
12, 24 or 36 months
Country
Europe : France (Paris Île-de-France)
Discipline
Social sciences : Business and Administrative Sciences, Communication Sciences, Demography, Economics, Gender Studies, Law, Pedagogic & Education Research, Political science, Psychology & Cognitive Sciences, Social Anthropology, Sociology
Other : Medicine
Required post-doc experience
Between 0 and 99 years
Share