Appel à projets MSH Paris Nord 2022

>> télécharger le fichier de présentation de l’appel à projets 2022 (pdf)

La Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord est une unité de service et de recherche relevant de trois tutelles : le CNRS, les universités Paris 8 et Université Sorbonne Paris Nord. Elle est membre du Réseau National des MSH. Elle lance un appel à projets annuel sur des problématiques correspondant à ses axes et thèmes de recherche d’après les orientations de son conseil scientifique. Cet appel cherche à susciter et à accompagner des projets d’un haut niveau scientifique, n’excluant ni l’incubation, ni la prise de risque, et répondant à trois critères de la Charte du Réseau national des Maisons des Sciences de l’Homme : l’interdisciplinarité, l’interinstitutionnalité et l’internationalité.

La MSH Paris Nord apporte un soutien qui comprend notamment l’accueil dans les locaux de manifestations scientifiques et différentes aides : à la gestion comptable, à la publication, à la communication, à l’organisation (colloques, séminaires, journées d’étude), à la documentation, à l’archivage et à la valorisation, ainsi qu’au partenariat avec des entreprises et milieux professionnels.

Les crédits structurels dont dispose la MSH Paris Nord lui permettent d’apporter un soutien financier jusqu’à 3000 euros par projet, qui pourra être complété par des ressources extérieures dont les porteurs de projet mentionneront le montant dans la partie budgétaire de la demande. Le soutien financier de la MSH Paris Nord concerne des frais de fonctionnement. Il ne se substitue pas aux financements ordinaires de la recherche.

L’APPEL À PROJETS 2022 COMPREND TROIS VOLETS

  • un appel à projets sur les quatre axes de recherche de la MSH Paris Nord
    (page 2 du texte de l’AAP 2022 à télécharger ci-dessous)
  • un appel à projets commun MSH Paris Nord – Campus Condorcet “Campus universitaires et territoires”
    (page 16 du texte de l’AAP 2022 à télécharger ci-dessous)
  • un appel à projets commun MSH Paris Nord – Plaine CommuneFabriquer la ville avec l’art et la culture ?”
    (page 18 du texte de l’AAP 2022 à télécharger ci-dessous)

CONDITIONS D’ÉLIGIBILITÉ

Cet appel s’adresse à tous les chercheurs, quels que soient le statut, le grade, la discipline, l’appartenance institutionnelle et la localisation géographique (en France ou à l’étranger), dès lors qu’ils relèvent d’une structure susceptible d’être reconnue par la MSH Paris Nord. Les projets des jeunes chercheurs et des doctorants sont privilégiés. Les partenariats avec des chercheurs relevant des tutelles de la MSH Paris Nord : l’université Paris 8, l’université Sorbonne Paris Nord et le CNRS (Ile-de-France) sont vivement encouragés. Les chercheurs rattachés à une structure reconnue par la MSH Paris Nord ne faisant pas partie de la communauté de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (ESRI), devront obligatoirement être associés à un partenaire institutionnel de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Les projets s’inscrivent dans les 4 axes et leurs thèmes spécifiques.

Les projets peuvent être transversaux aux axes et aux thèmes.

Plusieurs conditions déterminent l’éligibilité des projets :

  • leur adéquation aux axes et thèmes de la MSH Paris Nord ;
  • leur portée interdisciplinaire, interinstitutionnelle et internationale.
  • leurs retombées pour la MSH Paris Nord : le déroulement de manifestations et activités de recherche doit avoir lieu, dans la mesure du possible, dans les locaux de la MSH Paris Nord.
  • Les projets présentés par des chercheurs relevant d’une même équipe et/ou appartenant à une seule discipline, ne seront pas pris en compte.

Cette année, en raison de la sortie de crise sanitaire qui a nécessité la gestion de nombreux reports de projets initiés en 2020, le nombre de nouveaux projets financés sera limité à 20 nouveaux projets. Les critères d’originalité et d’excellence seront privilégiés.

MODALITÉS

Les chercheurs souhaitant soumettre un projet sont invités, dans un premier temps, à prendre contact, le plus tôt possible, avec le ou les coordonnateurs du ou des thèmes auxquels ils comptent se rattacher, afin d’examiner avec eux la pertinence de leur projet par rapport aux priorités de la MSH Paris Nord et par rapport au(x) thème(s). Les coordonnateurs de thèmes s’assureront du respect des conditions d’éligibilité et apposeront leur visa sur le projet définitif sans quoi le projet en sera pas évalué.

Les chercheurs transmettront ensuite le projet définitif en version électronique au(x) coordonnateur(s) du/des thème(s) concerné(s) ainsi qu’à ceux des axe(s). De même, ils doivent être transmis à la responsable des programmes scientifiques au plus tard le 15 septembre 2021.

La liste des coordonnateurs avec leur adresse mail est présentée en page 14 et 15 du texte de l’AAP.

Ces projets seront soumis au conseil scientifique de la MSH Paris Nord. Les décisions seront transmises aux porteurs de projet fin décembre 2021. Les porteurs de projet seront conviés à une réunion d’accueil fin janvier 2022 au cours de laquelle ils pourront connaître le détail des services proposés par la MSH Paris Nord.

Le soutien de la MSH Paris Nord est compté en année civile. Si le projet est prévu d’emblée sur deux ans (durée maximale), le porteur devra déposer obligatoirement une demande de renouvellement au terme de la première année, dans laquelle figurera un bilan scientifique de l’année écoulée, les objectifs de l’année de renouvellement et les crédits demandés.

Si le projet n’est pas prévu initialement sur deux ans et si le porteur de projet souhaite cependant prolonger la recherche, il devra déposer un nouveau projet afin que des membres du conseil scientifique le valident.

ORIENTATIONS DE L’APPEL À PROJETS 2022

Chaque année, la MSH Paris Nord donne les orientations particulières de son appel, sans exclusive pour l’ensemble des thématiques travaillées en son sein.

Accès libre et ouvert à la connaissance

L’accès libre et ouvert à la connaissance relève du champ des communs (voir le colloque organisé par la MSH Paris Nord en décembre 2020). Les projets pourront investiguer l’accès libre et ouvert à la connaissance au sein de la science ouverte, du côté du l’open source, de l’open hardware, des industries créatives, des attentes de la santé (vaccins), dans ses dimensions juridiques, économiques et numériques.

Réseaux et jeunesse

La crise que nous traversons nous renvoie chaque jour à la violence que la jeunesse se porte à elle-même, mais aussi aux gestes d’espoir et de solidarité qu’elle dessine pour l’avenir ; la culture des réseaux sociaux paraît au cœur de son environnement. Observer ces usages et les incidences sociétales qu’ils entrainent s’inscrit dans le prolongement de l’Observatoire Ruptures – jeunesses – remédiations, initié par la MSH Paris Nord en 2017.

Symbiose

Observer la symbiose nous permet d’examiner les interdépendances, les agencements complexes et les dynamiques interspécifiques, à diverses échelles du vivant. L’idée de symbiose ouvre au « vivre avec », aux champs de l’anthropocène, du capitalocène et d’une approche critique du monde, avec la viabilité comme question rationnelle. Elle ouvre également à la sympoïèse, au faire avec, à la recherche-création dans une perspective SHS. La thématique de la symbiose sera également au cœur du Symposium ISEA 2023 (lien pour télécharger la plaquette de présentation du symposium, PDF) auquel la MSH Paris Nord est associée.

    >> télécharger le fichier de présentation de l’appel à projets 2022 (pdf)

    >> consulter la page de présentation de l’appel à projets 2022, les formulaires, services offerts, procédure et obligations

    Contact : Marianne Hérard, responsable des programmes scientifiques et de la valorisation
    marianne.herard@mshparisnord.fr

    Institution
    Application date
    Discipline
    Humanities
    Social sciences