Appel ECOS Sud┋Coopération scientifique avec l'Uruguay

Cet appel à projets concerne la recherche de base dans tous les champs disciplinaires. Il doit s’agir d’une collaboration sur un projet scientifique commun. Les critères de sélection essentiels sont l’excellence du projet et des équipes, la formation de jeunes chercheurs et l’impact socio-économique.

Le responsable français du projet doit être obligatoirement en position d'activité et habilité à diriger des recherches*. Une seule personne ne peut diriger qu'un projet. Si plusieurs laboratoires français sont impliqués, ils désignent en concertation un seul responsable scientifique. C’est l’établissement de rattachement du responsable qui soumet le dossier au Comité ECOS-Sud. Compte tenu du budget annuel affecté au programme, il est recommandé que la taille des équipes, composées pour le moins de deux chercheurs confirmés (le responsable et, au moins, un autre chercheur ayant une fonction permanente dans le projet) et de doctorants ne dépasse pas une limite raisonnable.

Les actions sont retenues pour une durée de 3 ans, non renouvelable.

Le programme fournit un appui pour :

  • les missions dédiées au développement du projet pour chercheurs confirmés d’une durée comprise entre 14 et 31 jours (ECOS-Sud assure le coût du transport jusqu’en Uruguay pour les français et celui du séjour pour les uruguayens),
  • le coût du transport jusqu’en Uruguay pour les doctorants et post-doctorants français se rendant en stage, ainsi que les frais de séjour pour des stages doctoraux ou post-doctoraux en France des jeunes uruguayens n’excédant pas trois mois.

Les autres financements relèvent des établissements et des agences ayant cette vocation.

Les moyens attribués à chaque action sont notifiés au début de chacune des trois années du projet. Tout moyen non utilisé l’année en cours est considéré comme perdu.

Sélection

La sélection est réalisée sur la base de l’excellence, indépendamment du champ disciplinaire (sciences de la vie, sciences exactes, sciences humaines et sociales, sciences de la santé, sciences de l’univers). Le programme encourage les projets soumis par de jeunes chercheurs, ou correspondants aux lignes scientifiques de l’Université de la République de l’Uruguay (Dirección General de Relaciones y Cooperación) ou de l’Ambassade de France en Uruguay. A qualité égale, les projets soumis par des équipes qui ont peu ou pas bénéficié de soutiens dans le passé sont considérées comme prioritaires ; le programme ECOS-Sud n’ayant pas vocation à fournir des financements récurrents.

Lorsqu’un projet est soumis par des équipes ayant achevé une action ECOS Sud - Uruguay antérieure, il doit obligatoirement concerner une thématique nouvelle. Le renouvellement d’un projet antérieur n’est pas possible. En outre, la sélection éventuelle du nouveau projet reste subordonnée à l’évaluation positive du rapport de fin d’action, dans laquelle l’existence de publications conjointes dans des revues indexées joue un rôle primordial. Si ce rapport n’a pas été produit, l’équipe responsable perd définitivement la possibilité de soumettre un nouveau projet à tout programme ECOS Sud. Lorsque l’évaluation du bilan a été négative, les équipes ne peuvent plus soumettre des projets aux trois appels d’offres suivants. De surcroît, les chercheurs impliqués dans une action en cours, comme responsables ou participants, ne peuvent pas participer à un nouveau projet.

Evaluation

Il est demandé aux responsables de projet de suggérer 5 experts scientifiques pour l’examen de leur projet et de nous signaler d’éventuels conflits d’intérêts.

Les projets sont évalués en parallèle par des experts anonymes désignés par les comités ECOS Sud en France et l’Université de la République en Uruguay. Les résultats sont ensuite confrontés pour une prise de décision commune.

Calendrier

Le calendrier 2017 prévu est le suivant :

  • expertise des projets entre le 24 avril et le 30 juin ;
  • réunion du comité ECOS Sud fin juillet ;
  • réunion conjointe des comités ECOS Sud et UdelaR durant le dernier trimestre ;
  • notification des décisions fin 2017 et début des actions janvier 2018.

Des projets tripartites, incluant une équipe argentine et/ou chilienne pourront être considérés, pourvu qu’ils soient également déposés dans le cadre de l’appel à projets ECOS-Sud correspondant (voir fiche projet). Un projet tripartite ne peut être accepté que s’il est approuvé par les comités mixtes des différents pays concernés. Néanmoins des équipes de recherche peuvent soumettre sur la même thématique un projet tripartite et un projet bilatéral, sachant que  seul un des deux projets pourra être retenu.

Il appartient aux chercheurs français, notamment aux responsables de projet, de prendre toutes dispositions utiles afin d’assurer la protection efficace et la répartition correcte de la propriété intellectuelle issue de la réalisation des projets conjoints.

Partenaires

Partenaires institutionnels, en Uruguay: Universidad de la República (Dirección General de Relaciones y Cooperación), en France : Ministère des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI) et Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR).

Dépôt des dossiers

Date limite de réception des projets (fiche-projet et documents annexes) : le 20 avril 2017, délai de rigueur. Le partenaire uruguayen doit déposer simultanément le même projet auprès de la Universidad de la República (Dirección General de Relaciones y Cooperación), qui émet le même appel à projets en Uruguay.

* Un jeune chercheur non titulaire d’une HDR (Habilitation à Diriger des Recherches) pourra cependant codiriger un projet, à condition qu’un membre au moins de l’équipe française, titulaire de l’HDR, soit impliqué dans l’encadrement des doctorants.

Institution
Date de candidature
Durée
3 ans
Discipline
Humanités
Sciences sociales
Autres