Programme Napata┋Coopération scientifique franco-soudanaise

.

NAPATA est le Partenariat Hubert Curien franco-Soudanais. Il est mis en œuvre en France par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) et le Ministère de l’Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MESRI), et dans le pays partenaire par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MoHE).

Les appels à candidatures de ce programme sont lancés sur un rythme annuel.

Date limite de dépôt des dossiers de candidature : 06/01/2020

Types de projets concernés

L'objectif de ce programme est de développer les échanges scientifiques et technologiques d'excellence entre laboratoires des deux pays, en favorisant les nouvelles coopérations et la participation de jeunes chercheurs et doctorants.

Tous les domaines scientifiques sont concernés par ce programme.

Cependant, priorité sera accordée aux projets relevant des disciplines suivantes :

  • Sciences appliquées : énergétique et énergies renouvelables, environnement et changement climatique, sciences de l’ingénieur ;
  • Santé humaine, sciences vétérinaires et agronomiques, biologie et biotechnologies ;
  • Archéologie ;
  • Sciences humaines et sociales ;
  • Didactique de la langue française.

Conditions d'éligibilité des équipes

L’appel, en France et au Soudan, est ouvert aux laboratoires de recherche rattachés à des établissements d’enseignement supérieur ou à des organismes de recherche.

Les entreprises peuvent participer au projet, dès lors qu’elles sont associées à un partenaire académique.

Les projets ayant déjà bénéficié d'un soutien dans le cadre de ce programme ne sont pas prioritaires pour une nouvelle candidature immédiatement après leur achèvement.

Chaque projet est conduit par deux responsables scientifiques, l’un en France, l’autre au Soudan. Ils sont conjointement en charge de la coordination scientifique, technique et administrative du projet, ainsi que de la rédaction des rapports scientifiques et financiers. Les dossiers de candidature sont co-rédigés et déposés par les chercheurs français auprès des instances responsables du programme. Les chercheurs français doivent s'assurer auprès de leur partenaire que le projet est recevable par le Soudan.

Critères d'évaluation des projets

  • Qualité scientifique du projet et des équipes ;
  • Participation active de jeunes chercheurs, en particulier doctorants ou post-doctorants ;
  • Intérêt de la coopération et complémentarité des équipes françaises et étrangères ;
  • Perspectives de structuration ou de valorisation du projet. Les projets en réseau avec une ouverture européenne notamment seront considérés comme prioritaires. Les chercheurs ont ainsi la possibilité de déposer une candidature dans le cadre d'un autre PHC, sur le même thème de recherche.

Comité de sélection des projets

Les projets éligibles font l’objet d’une évaluation scientifique séparée par chacune des deux parties. Les instances des deux pays se réunissent ensuite pour confronter les évaluations et décider conjointement du soutien accordé aux projets sélectionnés.

Pour la partie française, la la Délégation aux Affaires Européennes et Internationales (DAEI) du MESRI assure l'évaluation scientifique des dossiers..

Pour la partie Soudanaise, le MoHE assure l’évaluation scientifique des dossiers.

Modalités de fonctionnement

La durée des projets est de une année.

Le financement  doit être impérativement consommé avant le 31 décembre de l'année concernée et ne peut être reporté sur l'exercice suivant.

Il porte uniquement sur la prise en charge de la mobilité entre les deux pays des chercheurs engagés dans le programme.

Tout autre financement nécessaire à la mise en œuvre des projets conjoints devra être assuré par les moyens propres des laboratoires partenaires ou par d'autres sources.

Dépenses éligibles

Les moyens accordés par la France couvrent exclusivement le paiement des indemnités de séjour des chercheurs partenaires et les voyages des chercheurs de l’équipe française :

  • indemnités de séjour pour le chercheur étranger : 130 EUR/jour,
  • voyages du chercheur français : remboursement sur frais réels dans la limite de 900 EUR par aller-retour.

Les moyens accordés par le pays partenaire couvrent exclusivement le paiement des indemnités de séjour des chercheurs français à l’étranger et les voyages des chercheurs partenaires en France :

  • indemnités de séjour pour le chercheur français 130 EUR/jour ;
  • voyages du chercheur étranger : pris en charge par le partenaire.

A titre indicatif, en 2019 le financement annuel accordé par projet aux participants français était de 3000€.

Propriété intellectuelle

Les chercheurs de chaque pays, en particulier les responsables de projet, devront prendre les mesures nécessaires pour assurer la protection et le partage de la propriété intellectuelle, qui résultera des projets communs. Il convient de lire attentivement le document ci-joint relatif aux bonnes pratiques portant notamment sur les règles de propriété intellectuelle. Le dépôt du projet inclus de fait l’adhésion de toutes les parties à ces règles.

Suivi des projets

Un rapport final est exigé au plus tard trois mois après la fin des projets.

Les responsables français de projets doivent impérativement utiliser le modèle de rapport téléchargeable et l’attacher à leur dossier en ligne dans ce délai.

Ce rapport est également à envoyer à l'ambassade de France dans le même délai (cf. contact pour le programme ci-dessous).

Les publications rédigées dans le cadre de ce projet devront porter mention du soutien accordé par le MEAE et le MESRI.

Une visite annuelle facultative (dans la mesure où elle n’entraînerait aucun surcoût) à l’ambassade de France serait souhaitable car elle permettrait de présenter brièvement les travaux de l’équipe et ainsi d’en accroître la visibilité.

Modalités pratiques de soumission d’un projet

Avant toute demande d'information, nous vous invitons à consulter la page des questions les plus fréquemment posées (rubrique « FAQ et contact »).
 

  • Date limite de co-dépôt des dossiers de candidature : Début des projets : 06 janvier 2020
  • Diffusion des résultats : 30 mars 2020
  • Début des projets : 15 avril 2020

Candidater

Les porteurs de projets sont invités à déposer leur dossier par anticipation afin d'éviter que des aléas techniques ne viennent compromettre le dépôt de leur candidature dans les délais impartis.

Les dossiers peuvent être saisis en français ou en anglais.

Consulter les modalités de saisie en ligne des dossiers de candidature.

Institution
Date de candidature
Durée
1 an
Discipline
Humanités
Sciences sociales
Autres