ssh rate

PHC Mahgreb┋Coopération scientifique franco-maghrebine

L'espace méditerranéen face aux enjeux climatiques et énergétiques

Les trois Partenariats Hubert Curien (PHC) du Maghreb (PHC franco-algérien « Tassili », PHC franco-tunisien « Utique » et PHC franco-marocain « Toubkal ») encouragent à travers le PHC Maghreb les coopérations multilatérales en finançant conjointement des projets régionaux impliquant les 3 pays du Maghreb et la France. Ces projets sont financés pour une durée de 3 ans.

Le PHC Maghreb est mis en œuvre en Algérie par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, au Maroc par le Ministère de l'Éducation Nationale, de la Formation Professionnelle, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, en partenariat avec le Centre National pour le Recherche Scientifique et Technique (CNRST), et en Tunisie par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et en France par les ministères de l'Europe et des Affaires Etrangères (MEAE) et de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI).

Les appels à candidatures de ce programme sont lancés sur un rythme annuel.

Types de projets concernés

Le PHC Maghreb répond à trois objectifs principaux :

  • Favoriser les collaborations et les échanges entre chercheurs et enseignants chercheurs des quatre pays pour permettre de nouer des collaborations à long terme, de créer des réseaux, d'accéder conjointement à des réseaux internationaux existants ou de participer aux projets européens ;
  • Soutenir la formation à et par la recherche par l'implication de doctorants et de post-doctorants dans les projets ;
  • Aider à valoriser des recherches innovantes ayant un impact sur le développement durable, les filières et les outils de production ou de transformation débouchant sur le transfert et la valorisation des résultats.

Plusieurs équipes d'un même pays peuvent être associées au projet déposé, mais un seul porteur de projet par pays devra être identifié.

Pour l'appel à candidatures 2021 une thématique prioritaire a été définie :

  • Vers un espace méditerranéen pluriculturel et durable, face aux enjeux liés :
    • aux changements climatiques et énergétiques ;
    • à l’innovation et à la compétitivité des entreprises ;
    • à l’identité, la valeur et le dialogue des civilisations, les migrations et l’intégration, l’histoire et le patrimoine, le droit et le commerce ;
    • à la transition numérique.

Cette thématique permet à toutes les disciplines (sciences humaines et sociales, sciences et technologies, chimie, physique, mathématiques, sciences pour l'ingénieur, sciences et technologies de l'information et de la communication, sciences de la terre et de l'univers, espace, agronomie, productions animale, végétale et agroalimentaire, sciences de la santé, sciences vétérinaires...) de s'intégrer dans un projet. Les aspects notamment sociétaux, environnementaux, climatiques, technologiques, énergétiques devront apparaître dans les projets ainsi que la formation des doctorants.

Conditions d'éligibilité des équipes

Le PHC Maghreb n'a pas vocation à financer la recherche proprement dite, ni les équipements éventuellement nécessaires qui doivent être financés par d'autres moyens clairement identifiés lors du dépôt du projet.

  • Une attention particulière doit être portée sur la mise en situation du projet scientifique. Un état de l'art international doit accompagner la présentation du projet, il permettra de situer l'apport scientifique du projet développé ;
  • Les équipes relevant du domaine des SHS (Droit, Economie, Littérature, Langues, Histoire, Géographie, Sociologie...) sont fortement encouragés à déposer des dossiers de candidatures. La présence d’une équipe SHS dans un projet relevant majoritairement d’une autre discipline sera fortement valorisée ;
  • Les échanges entre les pays du Maghreb devront représenter au moins 30% des mobilités ;
  • Les échanges nord-sud devront représenter au moins 20% des mobilités pour des séjours de trois jours minimum ;
  • L'implication d’une thèse en cotutelle impliquant le Maroc est obligatoire. Concernant l’Algérie et la Tunisie l’implication d’un post-doctorant sera préférée à celle d’un doctorant en cotutelle. Le chef de projet français devra s’assurer au préalable de l'accord de son établissement pour dispenser du paiement des frais d’inscriptions différenciés en doctorat, le(s) doctorant(s) accueilli(s) en cotutelle de thèse dans le cadre du projet PHC déposé.
  • Les co-encadrements entre les pays du Maghreb sont encouragés et constitueront un des critères importants de sélection ;
  • Une attention particulière sera portée sur le nombre et sur la qualité de l’encadrement des thèses en cotutelles par les chercheurs séniors ;
  • La valorisation des travaux par la présence d'un partenaire socio-économique (PME, PMI, grands groupes...) ayant des activités au Maghreb sera un atout au cours de la sélection. Les dossiers contenant une ou des lettres de soutien ou d'engagements et mentionnant la nature de la contribution seront considérés prioritairement ;
  • Une réunion de démarrage du projet devra être planifiée au plus tard trois mois après la notification de l’acceptation du projet par Campus France au porteur français ;
  • L'organisation d'un séminaire annuel (scientifique, insertion professionnelle, vulgarisation…) en 2ème et 3ème année est encouragée ;
  • Important : Un coordinateur du projet doit être désigné parmi les responsables des équipes engagées des différents pays ;
  • Les missions ne devront concerner que les personnes mentionnées dans le dossier initial. Des exceptions pourront être accordées sur demande auprès du coordinateur du PHC Maghreb concernant des doctorants qui n'auraient pas été recrutés au moment du dépôt de dossier ;
  • Il est recommandé dès la rédaction du projet de prévoir un calendrier des missions afin d'étaler les missions pour chacune des 3 années du projet. Il n'est pas possible de reporter les crédits d'une année sur la suivante.

Sont inéligibles les projets dans lesquels un ou plusieurs chefs du projet sont engagés dans un autre PHC en cours Tassili, Toubkal, Utique, Maghreb et dans d’autres projets bilatéraux entre les pays maghrébins (Algérie, Maroc, Tunisie). Afin d’éviter un rejet sur ce motif, il est recommandé de bien vérifier l’éligibilité des porteurs de projets auprès des contacts dans chacun des pays mentionnés en fin de page. Les doctorants impliqués dans le programme PROFAS B+ sont inéligibles.

Critères d'évaluation des projets

  • Qualité scientifique du projet et des équipes ;
  • Participation active de jeunes chercheurs, en particulier doctorants ou post-doctorants ;
  • Intérêt de la coopération et complémentarité des équipes françaises et Maghrébines ;
  • Structuration du projet ;
  • Perspective de valorisation du projet.

Comité de sélection des projets

Les projets seront évalués par des experts des 4 pays et sélectionnés par les co-Présidents des 3 comités mixtes « Tassili », « Toubkal », « Utique » et le coordinateur du PHC Maghreb.

Pour la partie française, la Délégation aux Affaires Européennes et Internationales (DAEI) assurera l'évaluation des projets.

Modalités de fonctionnement

Chaque année les quatre pays apportent un soutien aux projets du PHC Maghreb dans le cadre des mobilités des responsables de projets (séjour senior), des co-directeurs de thèse (séjour senior), des doctorants (séjour junior) et des post-doctorants (séjour junior).

Chaque pays prend en charge les frais de voyage de ses chercheurs et le séjour des chercheurs partenaires qu'il accueille.

 

Modalités pratiques de soumission d’un projet

Avant toute demande d'information, nous vous invitons à consulter la page des questions les plus fréquemment posées « FAQ et contact ».

  • Lancement de l'appel à candidatures : 16 décembre 2019 ;
  • Date limite de dépôt des candidatures : 2 mars 2020.
  • Réunion du comité mixte de sélection des projets : juin 2020.
  • Communication des résultats aux porteurs de projets : septembre 2020 
  • Début des projets retenus : 1er janvier 2021.
Date de candidature
Durée
3 ans
Pays
Afrique : Algérie, Maroc, Tunisie
Europe : France (Nord-Est) (Nord-Ouest) (Paris Île-de-France) (Sud-Est) (Sud-Ouest)
Discipline
Humanités
Sciences sociales
Autres : Agronomie, Chimie, Ingénierie, Mathématiques, Physique
Expérience post-doc requise:
Entre 0 et 99 ans
Montant par bourse
€ 27.000/an + frais de voyage
Partager