Programme Ulysses┋Coopération scientifique franco-irlandaise

call illustration

Le partenariat Ulysses est mis en œuvre par le conseil irlandais de la recherche (IRC) et les ministères français de l’Europe et des affaires étrangères (MEAE) et de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (MESRI).

Programme co-financé, le PHC Ulysses inclut des partenaires stratégiques :

  • l’Inserm dans le domaine de la santé
  • l’Ademe et la SEAI (Sustainable Energy Authority of Ireland) dans le domaine de l’énergie
  • le Réseau de transport d’électricité (RTE) en France et son homologue irlandais EirGrid dans les domaines des énergies renouvelables et smart grids, et plus largement des enjeux techniques et sociétaux liés à la transition énergétique.

La durée des partenariats est étendue à 16 mois pour permettre aux chercheurs de réaliser leurs projets. Il sera donc possible d’effectuer les mobilités jusqu’au 31 décembre 2023. 

Date limite de dépôt des dossiers de candidature : 27/01/2022 

Types de projets concernés

L'objectif de ce programme est de développer les échanges scientifiques et technologiques d'excellence en favorisant les nouvelles coopérations. La participation de jeunes chercheurs et doctorants est un élément significatif d’appréciation des projets, de même que les perspectives de candidature dans un programme-cadre européen pour la recherche et l’innovation comme Horizon Europe.

Tous les domaines de recherche, y compris les sciences humaines et sociales, sont concernés. Les porteurs sont cependant invités à mettre en avant de possibles liens avec les thématiques des partenaires stratégiques : santé et énergie. Une attention particulière sera portée aux projets dont la thématique s’inscrit dans la direction de l’initiative Make Our Planet Great Again du gouvernement français (lutte contre les bouleversements climatiques).

Les porteurs de projets intéressés par la perspective d’un financement spécifique des nouveaux partenaires doivent impérativement l’indiquer dans leur dossier de candidature (partie 6 « Description du projet »).

Conditions d'éligibilité des équipes

L'appel à candidatures est ouvert aux chercheurs titulaires des laboratoires de recherche rattachés à des établissements d'enseignement supérieur, à des organismes de recherche, à des entreprises ou des institutions culturelles impliquées en recherche, dès lors qu’elles sont associées à un partenaire académique.

Les candidatures pour des projets ayant déjà bénéficié d’un financement Ulysses doivent mettre en évidence un ou plusieurs nouveaux partenaires basés en Irlande et/ou de nouveaux domaines de recherche. Le cas échéant, la priorité sera donnée aux nouvelles collaborations. Seuls les dossiers de candidature déposés conjointement par les chercheurs partenaires auprès des instances chargées de la gestion du programme dans leur pays respectif sont recevables. Les chercheurs français sont invités à s’en assurer auprès de leur partenaire.

Critères concernant les projets

Qualité scientifique du projet et des équipes

La participation active et la mobilité de jeunes chercheurs, en particulier doctorants ou post-doctorants, est un des premiers critères de sélection

Intérêt de la coopération et complémentarité des équipes françaises et étrangères

Perspectives de structuration ou de valorisation du projet. Les projets en réseau avec une ouverture européenne notamment seront considérés comme prioritaires. Les chercheurs ont ainsi la possibilité de déposer une candidature dans le cadre d'un autre PHC, sur le même thème de recherche.

Une attention particulière sera portée à la parité homme-femme sur l’ensemble des candidatures retenues.

Comité de sélection des projets

Les appels à candidatures de ce programme sont lancés sur un rythme annuel.  

Les projets éligibles font l’objet d’une évaluation scientifique séparée par chacune des deux parties. Les instances des deux pays se réunissent, alternativement en Irlande et en France, pour confronter les évaluations et décider conjointement du soutien accordé aux projets sélectionnés. Les partenaires publics et privés sont associés à la sélection stratégique des projets qu’ils soutiennent.

Pour la partie française, la Délégation aux Affaires Européennes et Internationales (DAEI) du MESRI assure l'expertise scientifique des dossiers.                      

Modalités de fonctionnement

La durée des projets est de 16 mois. 

Le financement doit être impérativement consommé sur la période annuelle.  

Le financement sera étendu sur 2 exercices comptables. Le premier devra être dépensé entre le 1er septembre 2022 et le 31 décembre 2022. Le second pourra être dépensé entre le 1er janvier 2023 et le 31 décembre 2023.

Il prend en charge la mobilité des chercheurs engagés dans le programme en finançant leurs déplacements entre les deux pays. Tout autre financement nécessaire à la mise en œuvre des projets conjoints devra être assuré par les laboratoires partenaires sur fonds propres, ou par d'autres sources.

Selon les thématiques, des projets pourront être pris en charge par des partenaires stratégiques : 

  • l’Inserm dans le domaine de la santé
  • l’Ademe et la SEAI (Sustainable Energy Authority of Ireland) dans le domaine de l’énergie
  • le Réseau de transport d’électricité (RTE) en France et son homologue irlandais EirGrid dans les domaines des énergies renouvelables et smart grids, et plus largement des enjeux techniques et sociétaux liés à la transition énergétique.

Les demandes soumises pour un financement dans le cadre de l'un des partenariats stratégiques énumérés ci-dessus seront mises à la disposition du ou des partenaires concernés pour examen sur une base strictement confidentielle. Un seul partenariat stratégique peut être mentionné dans une demande donnée.                

Dépenses éligibles

Les moyens accordés par la France couvrent le paiement des indemnités de séjour et les voyages des chercheurs français :

  • Indemnité de séjour : 125 EUR/jour
  • Voyage : remboursement sur frais réels dans la limite de 450 EUR par aller-retour France/Irlande

A titre indicatif, le financement maximum alloué est de 2 500 EUR côté français et 2 500 EUR côté irlandais.

Propriété intellectuelle

Il appartient aux responsables de projets de prendre toutes les dispositions utiles quant à la protection de la propriété intellectuelle.

Lire attentivement le document ci-joint, relatif aux bonnes pratiques portant notamment sur les règles de propriété intellectuelle. Le dépôt du projet inclut, de fait, l'adhésion, par toutes les parties, à ces règles.

Les projets soumis à cet appel d'offre peuvent faire l'objet d'un examen au titre de la PPST (Protection du potentiel scientifique et technique et intelligence économique).

Suivi des projets

Un rapport scientifique et financier final est exigé au plus tard trois mois après la fin des projets.

Les responsables français de projets doivent impérativement utiliser le modèle de rapport téléchargeable et l’attacher à leur dossier en ligne au cours de ce délai.

Ce rapport est également à envoyer à l’ambassade de France en Irlande dans ce même délai (cf. contact pour le programme).

Les publications rédigées dans le cadre de ce projet devront porter mention du soutien accordé par les ministères de l’Europe et des affaires étrangères (MEAE) et de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (MESRI) et, le cas échéant, des partenaires RTE-France et EirGrid, Ademe et SEAI, Inserm.

Une visite annuelle facultative (dans la mesure où elle n’entraînerait aucun surcoût) à l’ambassade de France serait souhaitable car elle permettrait de présenter brièvement les travaux de l’équipe et ainsi d’en accroître la visibilité.  

Modalités pratiques de soumission d’un projet

Avant toute demande d'information, nous vous invitons à consulter la page des questions les plus fréquemment posées « FAQ et contact ».
 

  • Date limite de co-déposition des dossiers de candidature : 27 janvier 2022
  • Diffusion des résultats : 16 juin 2022 
  • Début des projets :1er septembre 2022

Candidater

Les porteurs de projets sont invités à déposer leur dossier par anticipation afin d'éviter que des aléas techniques ne viennent compromettre le dépôt de leur candidature dans les délais impartis.

Les dossiers peuvent être saisis en français ou en anglais.

Les porteurs de projet doivent s’assurer que les noms concordent dans les dossiers de candidature français et irlandais.

 

Institution
Date de candidature
Durée
1 an
Discipline
Humanités
Sciences sociales
Autres